Cours complet de Géomancie en ligne

Lire un thème de Géomancie est en soi, un acte de reconnexion à soi, à son être profond ; c'est se rendre réceptif à l'invisible intérieur de soi-même, s'ouvrir pour recevoir.


C'est faire émerger une réalité, échantillonner parmi nos futurs possibles, et créer à chaque tirage un microcosme, tel un fragment de vie, une parole vibrante, et un miroir psychique pour l'âme. C'est aller à la rencontre de sa ligne de vie et des événements qui en jalonnent le parcours, déposés-là de toute éternité, et vers lesquels nous nous acheminons dès lors mieux informés, et confiants.

C'est célébrer notre libre-arbitre en opérant à chaque instant de nos vies des choix délibérés, dont la succession perpétuelle élabore pas après pas l'édifice fragile de nos existences terrestres. C'est enfin se relier à la source originelle dont notre réalité n'est finalement qu'un lointain reflet, et qui fait s'effondrer toute division illusoire en nous, entre profane et sacré, hasard et déterminisme, vulgaire et sublime, par un lent et méthodique travail d'épure de l'âme.

Ce blog n'a aucune vocation à venir concurrencer les travaux très complets déjà publiés sur le sujet. Il est bien plutôt le témoignage sincère d'un praticien modeste, et le récit laborieux d'un artisan de la divination, seulement doté d'un amour sincère pour son Art, auquel il accorde tout son dévouement.

Ce qui va être dit maintenant relève donc bien plus de l'unique et du personnel, sans jamais atteindre ni prétendre à l'universel ; nous entendons ici un art de vivre, un état d'esprit, et une manière de regard posé sur l'existence.

C'est le récit d'une vie toute tournée vers l'Art délicat de la Géomancie, et la fascination sans cesse renouvelée qu'elle exerce sur l'esprit humain. J'y ai recensé toutes mes facultés, et tous mes secrets de Géomancien, sans rien laisser de côté, ni des bons, ni des mauvais aspects de notre discipline.

Il est une invitation à la découverte d'un Art ancien et presque oublié, et à travers cet apprentissage, de soi-même.

Nosce te ipsum

Je vous souhaite un très bon voyage en Géomancie.

Stéphane Monnot-Boudrant

Gironné de sable et d’argent ; à seize besants de l’un en l’autre, posés en orle rond.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire