L’origine des Filles

Les figures des Filles seront obtenues  non par calcul, mais translation de celles des Mères, dont elles dérivent ; elles ont donc en réalité déjà été créées, simultanément à celles des Mères, et lors du jet de traits initial.

Vous les découvrirez par lecture horizontale et sinistroverse (de droite à gauche) du carré formé par celles des Mères.

Dans notre exemple, les quatre Filles obtenues sont : Amissio (V), Via (VI), Rubeus (VII) et Cauda Draconis (VIII).

 

La première Fille héritera ainsi des points de tête ou ligne de Feu des Mères, la seconde des points de cœur, et ainsi de suite jusqu’à la quatrième. Vous les disposerez dans les quatre Maisons suivantes du thème géomantique, et toujours de droite à gauche.

2 pensées sur “L’origine des Filles”

  1. Modibo Coulibaly dit :

    Article intéressant. Les figures indiquent quelles parties du corps humain?

    1. Stéphane Monnot-Boudrant dit :

      Bonjour. Je n’utilise pas dans ma pratique de telles correspondances, préférant à un usage systématique une lecture plus symbolique, personnelle, et adaptée à chaque consultation, selon mon ressenti et mon intuition du moment. Vous trouverez néanmoins facilement en ligne de nombreuses tables de correspondances, dont l’Homme Géomantique, représentation traditionnelle associant à chaque partie du corps humain une figure. Voir ce lien : https://goo.gl/Lt4eFg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

onze + dix-sept =