Premier regard sur les Maisons

Vous dégagerez du thème une tendance et une impression sur l’ambiance de la question par l’observation de certaines Maisons en particulier :

  • Maison I (du Questionneur) : L’état d’esprit du Questionneur en regard avec la chose entreprise, au sens de son orientation mentale du moment, et de la manière dont il se trouve affecté par l’affaire interrogée.
  • Maison de la Question : L’état de toute chose entreprise, au sens des répercussions, favorables ou défavorables qui règnent sur la situation – selon la qualité de la figure en présence – au moment de la consultation.
  • Point de l’intention : La motivation à la source de toute chose entreprise, au sens des intentions secrètes du Questionneur.
  • Part de fortune : L’état final de toute chose entreprise, au sens de son évolution échue.
  • Voie du point : Les antériorités (l’état initial) de toute chose entreprise, au sens des facteurs de départ les plus influents sur son évolution.
  • Maison du présent: La contemporanéité de toute chose entreprise, au sens des préoccupations en l’esprit du Questionneur au moment de la consultation, et les facteurs concomitants de plus grande influence.
  • Maison IV : L’issue de toute chose entreprise, au sens de sa capacité d’accomplissement.
  • Maison VIII : La fin de toute chose entreprise, au sens de son terme achevé ou de sa mort.
  • Maison X :
    • Le verdict à propos de toute chose entreprise, au sens de son jugement favorable ou non.
    • La destinée en rapport avec toute chose entreprise, au sens de la vocation à la réaliser.
  • Maison XI : La chance qu’a toute chose entreprise de réussir, au sens de son espoir de succès.
  • Témoin Droit : La tournure de toute chose entreprise, au sens de son évolution prochaine.
  • Juge : Le résultat de toute chose entreprise, au sens de son aboutissement immédiat ; (la résultante).
  • Sentence :
    • Le sort réservé à toute chose entreprise, au sens des influences extérieures.
    • L’issue de toute chose entreprise, au sens des conséquences sur le long terme du résultat indiqué par le Juge.
    • Le résultat du résultat, au sens de la réponse définitive à la question posée.
    • L’effet de toute chose entreprise sur le Questionneur, au sens de la satisfaction finale qu’il pourra en tirer en cas de réalisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × cinq =