Dominante planétaire du thème

Vous rechercherez dans le thème les planètes associées à chaque figure ; de celle qui se retrouvera en supériorité numérique, vous déduirez l’influence de son caractère sur le thème tout entier, qu’elle marquera de ses propriétés essentielles.

Pour vous y aider, vous pourrez tout d’abord considérer de manière simplifiée que :

Or à chaque planète reviendra l’un des quatre éléments et son tempérament associé, toujours susceptibles de déverser une somme d’influences sur le thème objet de la projection des pensées du Questionneur.

Vous apprécierez comme il a été dit l’influence de la planète dominante sur le thème à l’aide de la table des correspondances planétaires ci-dessous, pour laquelle nous ne retiendrons que le septénaire planétaire et les nœuds lunaires :

  • Jupiter (AcquisitioLaetitia) : le grand bénéfique – croissance, réussite et prospérité, avec parfois une tendance à l’oisiveté, la paresse, la facilité et l’excès ; force moyenne en bien comme en mal.
  • Vénus (PuellaAlbus) : le petit bénéfique – la beauté, la forme, l’Art, le plaisir et l’amour ; favorable mais de moindre puissance que Jupiter
  • Mercure (AmissioConjonctio) : Science, commerce, échanges, transmission, prise de conscience, faiblement bénéfique et ambivalente ; de puissance médiocre, sous l’influence des planètes adjacentes.
  • Soleil (Fortuna MajorFortuna Minor) : puissance, succès, autorité, renommée, situation avantageuse, avec parfois une tendance à la rigidité, l’orgueil et la suffisance ; bénéfique et puissant, il peut se révéler destructeur dans ses excès.
  • Lune (PopulusVia) : passivité, indolence, résignation, situations incertaines et mouvantes, mais aussi changements, transformations, renaissance et renouvellement ; favorise les facultés émotionnelles et de l’inconscient.
  • Mars (RubeusPuer) : le petit maléfique – conflits, rivalités, accidents, colère, destructions, mais aussi mouvement, dynamisme, audace, esprit d’initiative ; bénéfique pour le dépassement de soi, le succès dans l’adversité, et les passions amoureuses.
  • Saturne (CarcerTristitia) : le grand maléfique – renoncements, sénescence, solitude, austérité, mais aussi libération des attaches terrestres, capacité d’abstraction, solidité et longévité ; bénéfique pour l’étude des sciences, naturelles ou occultes, et toutes les activités requérant solitude et concentration.
  • Tête de dragon (Caput Draconis) : bénéfique et associée aux commencements, à Jupiter et Vénus, son incidence positive est à moduler selon les regards entretenus et la représentation dans le thème.
  • Queue de dragon (Cauda Draconis) : maléfique et associée au flétrissement, à la fin, à la corruption, à la chute, à Mars et Saturne, mais aussi à l’imminence d’un nouveau cycle, et à la dissolution salvatrice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − 5 =